Accueil > Solidarités > Pour une législation anti-SLAPP en Ontario : 140 (...)

Pour une législation anti-SLAPP en Ontario : 140 groupes demandent un changement

17 septembre 2013

ATTAC-Québec fait partie des 140 groupes, incluant des organisations environnementales, syndicales et des porte-parole pour les droits civils, qui ont signé une déclaration qui demande à l’Assemblée législative de l’Ontario d’adopter rapidement une loi interdisant les poursuites-bâillon, au nom de la défense de la liberté d’expression. Après Écosociété et les auteurs de Noir Canada, c’est maintenant au tour de Greenpeace d’être l’objet d’une telle poursuite en Ontario. Organisations et groupes : Appuyez la liberté d’expression et le droit de participer aux enjeux d’intérêt public, signez la déclaration.




ATTAC-Québec